Village de l'emploi livre d'or

Depuis quelques années, le village de l’emploi a créé un Livre d’Or pour recueillir les commentaires et les messages des anciens élèves de cette école atypique. On y trouve énormément de témoignages de jeunes qui décrivent le tremplin qu’a représenté le passage au Village de l’emploi dans leur vie professionnelle. Bien souvent après un destin universitaire contrarié, ils ont trouvé dans cette école une possibilité de transcender leur avenir. Créé il y a 20 ans, le Village de l’Emploi est une formule originale qui a pour objectif de mettre en relation des jeunes diplômés qui cherchent une reconversion, et des entreprises ayant besoin de talents formés à l’informatique et le numérique. En créant un écosystème où ces populations se côtoient et se mélangent, le Village de l’emploi experts a inventé un nouveau modèle de formation. Cette école de la deuxième chance a créé des centaines de belles trajectoires professionnelles, en extrayant des jeunes diplômes d’un échec scolaire qui touche beaucoup trop de jeunes qui se perdent dans des études supérieures sans avenir. Le succès du Village de l’Emploi interroge sur le système éducatif en France. Sclérosé, immobile et vieillissant, il peine à relever les défis du 21eme siècle, comme s’il avait développé une inertie autodestructrice. Les étudiants vivent avec une grand frustration le déroulé de leurs études supérieures, déconnectés qu’ils sont du monde professionnel qui les attend ensuite. Le Village de l’emploi prend le contrepied de cette approche poussiéreuse et s’entoure des acteurs qu’il faut pour construire avec ses futurs lauréats un avenir professionnel motivant et concret. L’inclusion des jeunes générations dans la société de demain requiert une remise en question du fonctionnement éducatif actuel, hérité des préceptes de 1968, mais qui n’ont plus beaucoup de réalité aujourd’hui. Avec sa méthode originale et disruptive, le village de l’emploi met un coup de pied dans la fourmilière: l’université pratique des cours magistraux et théoriques, le Village conçoit des modules opérationnels courts et professionnalisés, l’université se méfie des entreprises privées, le village s’entoure d’acteurs dominants de la Tech pour travailler ensemble sur des programmes et des expériences professionnelles pour ses lauréats. Quand une méthode montre ses limites et ses échecs, il faut avoir le courage de la remettre en cause. Les fondateurs du Village de l’Emploi ont eux même expérimenté la difficulté de naviguer dans le monde des études supérieures en France, ils se sont également penché sur ce qui se pratique à l’étranger. Du meilleur des deux mondes, de leurs idées originales, ils ot puisé et réfléchi au meilleur dispositif possible, qui aujourd’hui fait le bonheur de centaines de jeunes chaque année, et leur bâtit un futur.